Comment faire vos bocaux ?

Comment faire vos bocaux ?

Pour réaliser des bocaux en toute sécurité, il est important de respecter les précautions suivantes. Aussi, il est indispensable de respecter les règles de la stérilisation.

La Stérilisation
Depuis son invention par Nicolas Appert, on ne peut plus s’en passer : la stérilisation (ou Appertisation). Mais qu’est ce que c’est ?
Tout aliment porté à une certaine température, et durant un certain temps, ne contient plus de bactérie active s’il est privé d’air. Par conséquent, cette étape est donc indispensable pour conserver longtemps la plupart des préparations.

1. Les bocaux doivent être ébouillantés !
D’abord, nettoyer les bocaux et les couvercles à l’eau chaude savonneuse. Ensuite, laissez sécher sur un torchon propre, à l’air libre.

2. Respecter le remplissage maximum pour que les bocaux ferment hermétiquement.
Remplissez à 2 centimètres maximum du bord. Puis, verser la préparation très chaude. Ebouillanter la rondelle de caoutchouc (attention, on ne peut pas la réutiliser d’une année sur l’autre, c’est à usage unique !). Ensuite, placez-la sur le bocal. Si vous utilisez un bocal à vis, utilisez un couvercle neuf.

3. Respecter le temps de stérilisation et stocker les dans un endroit sec et frais à l’abri de la lumière.
Dès que vous avez terminé la stérilisation, rangez vos bocaux dans un endroit frais et sec à l’abri de la lumière.

Dans quoi stériliser ?

Vous pouvez conserver en bocaux grâce à un autocuiseur, ou un stérilisateur ou une grande marmite.

Astuce : Placer au fond du récipient un linge propre pour éviter que les bocaux tape le fond de votre récipient.

Immergez les bocaux, et compter le temps de cuisson indiqué dans la recette à partir de la reprise de l’ébullition. Et, en fin de cuisson, laisser refroidir dans l’eau sans sortir les bocaux.

Important
La température de dépasse pas 100°C avec un stérilisateur ou une grande marmite
Néanmoins, on peut obtenir une température de 108°C en salant l’eau du bain-marie (250g de sel/L)
Aussi, on peut atteindre 115°C avec un autocuiseur
Et il faut donc diminuer le temps de stérilisation d’un tiers avec un autocuiseur.

Le matériel nécessaire : (cliquez sur les images pour en savoir plus)

Vous savez comment faire vos bocaux.

Guillaume

Ajouter votre commentaire